Pourquoi et comment installer et entretenir un extincteur ?

L’installation d’un extincteur est indispensable dans tous les bâtiments ou maisons accueillant du public ou des collaborateurs. Ce dispositif de sécurité assure toutes les personnes entrant ou travaillant dans la maison, l’appartement ou l’immeuble. Il peut aussi aider à sauver des vies et des propriétés étant efficaces pour stopper les débuts d’incendie. Cependant, l’extincteur doit être choisi correctement pour être efficace, car il en existe plusieurs types.

Quel type d’extincteur choisir pour votre entreprise ?

Dans une entreprise, il est fréquent de trouver trois types d’extincteurs :

A lire aussi : De l'eau en bouteille aux fontaines à eau : Des solutions écologiques pour satisfaire votre soif

  • Extincteur à eau ;
  • Extincteur à poudre ;
  • Extincteur à CO2.

De ces trois, les entreprises doivent au moins avoir soit un extincteur à eau ou soit un dispositif à poudre. L’extincteur à eau est conseillé pour éteindre les feux de classe A et B. Les feux de catégorie A concernent les braises ou encore les feux organiques sur des surfaces solides comme du papier, du bois ou du plastique. La classe B désigne les feux liquides et solides liquéfiables comme l’essence.

L’extincteur à poudre, quant à lui, s’utilise sur les feux des classes A, B et C. Pour les feux C, ils déclenchent avec des gaz comme du propane et du butane. En ce qui concerne l’extincteur à CO2, il s’utilise sur les feux B et C, et surtout démarrant près du boîtier électrique.

Lire également : Comment fonctionnent les méthodes de prospection digitales dans le marketing de réseau ?

Pour votre information, il existe un extincteur à mousse capable d’éteindre des feux de classe A et B. Il contient le même agent que dans un extincteur à eau, mais il se transforme en mousse lors de la pulvérisation.

Quelles sont les normes à respecter ?

L’extincteur est obligatoire dans certaines conditions. Vous pouvez vous en passer pour votre domicile s’il est uniquement utilisé pour l’habitation. En revanche, il devient obligatoire dès que vous installez un bureau pour accueillir des clients ou encore des employés. Dans les appartements, la présence d’un extincteur est aussi obligatoire dans les parties communes. D’ailleurs, il en est de même pour tous les immeubles construits après 1994 avec plus de deux étages.

Tous les bâtiments publics, écoles, bureaux, magasins et autres, doivent installer un extincteur sur tous les 150 à 200 m² en règle générale. Outre les obligations d’installation, la pose de ce dispositif anti-incendie doit aussi respecter certaines normes. Il doit être placé près des endroits à risque comme le boîtier électrique, les locaux d’archivage et autres. Si le bâtiment en compte plusieurs, vous devez respecter une distance de séparation de moins de 15 m.

Par ailleurs, un extincteur s’installe sur une surface dégagée et accessible à une hauteur inférieure à 1.50 m. N’oubliez pas non plus la pose des signalisations concernant le type de l’extincteur et l’utilisation.

Faut-il entretenir et contrôler un extincteur ?

Un extincteur, quel que soit son type, doit être entretenu et contrôlé régulièrement. Les professionnels recommandent une vérification tous les 3 mois afin d’être certain d’avoir des dispositifs fonctionnels. Ils conseillent aussi une formation sur l’utilisation de ce dispositif de sécurité tous les 6 mois. Dans les deux cas, vous pouvez assigner cette tâche à un agent formé ou à des prestataires spécialisés.

Pour le contrôle, il s’agit de vérifier l’accessibilité, l’état physique de chaque bouteille, les affichages et le manomètre. Pour l’entretien, il peut inclure un dépannage ou une réparation selon l’état des extincteurs. L’objectif est toujours d’avoir des dispositifs de sécurité fonctionnels, et surtout, respectant les normes en vigueur.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés