Guide pratique pour fermer une SARL en 2024

La trajectoire d'une entreprise est jalonnée d'événements divers, incluant sa cessation d'activité. Que cette décision soit volontaire ou forcée, elle influence le processus de clôture. Mais comment procéder à la dissolution et à la liquidation d'une SARL en 2024 ? Cet article explore les étapes de ces démarches, depuis la dissolution jusqu'à la radiation de la société. Vous découvrirez le rôle essentiel du liquidateur, les formalités requises, ainsi que l'importance de liquider les actifs et passifs pour clore les comptes.

Quelles circonstances entraînent la cessation d'activité d'une SARL ?

Pendant le parcours d'une entreprise, divers événements peuvent entraîner la fermeture d'une SARL. Ci-dessous, vous allez découvrir qu'est-ce qui pourrait causer la fermeture d'une SARL :

Dans le meme genre : Quels sont les avantages d'une formation aux réseaux sociaux ?

  • L'expiration de la durée légale de 99 ans fixée pour la société ;
  • L'accomplissement des objectifs définis dans l'objet social de l'entreprise ;
  • Une décision conjointe des dirigeants ;
  • Une ordonnance judiciaire résultant d'un litige impliquant l'un des dirigeants ;
  • L'annulation du contrat de société ;
  • Une sanction pénale à l'encontre d'un associé ;
  • Une liquidation en cas de défaut de paiement, si le redressement est impossible ;
  • La vente de toutes les parts à un seul associé, ordonnée par un tribunal.

Selon les circonstances et les dispositions des statuts, la clôture d'une SARL peut résulter d'un accord amiable ou d'une décision judiciaire. 

Comment procéder pour fermer une SARL ?

Fermer une SARL nécessite plusieurs étapes. Le chef d'entreprise convoque une assemblée générale extraordinaire où les associés votent pour la dissolution. Ensuite, le liquidateur réalise différentes démarches : enregistrement du PV de dissolution, publication d'un avis dans un journal, demande d'inscription modificative en ligne et dépôt du dossier au greffe. Une fois, la dissolution effective, la société entre en liquidation et le liquidateur a un mois pour finaliser les formalités.

Sujet a lire : Focus sur les différents types d’AB Testing

Comment procéder à la liquidation d'une SARL ?

Pour la fermeture d’une SARL en 2024, deux étapes sont nécessaires : la dissolution suivie de la liquidation, gérée par le liquidateur sur trois ans. Ce dernier doit mener à bien les opérations de liquidation, présenter les comptes aux associés lors d'une assemblée générale, et partager les actifs entre eux. Pour terminer, le procès-verbal de liquidation doit être enregistré fiscalement et publié au BODACC.

Radiation de la SARL : démarches et formalités à suivre

La clôture d'une SARL requiert une série de démarches administratives, notamment l'acte de radiation qui met fin à son existence légale. Cette étape finale implique de remplir le formulaire M4 et de le soumettre au greffe. Celui-ci est accompagné de divers documents, tels que l'avis de clôture des opérations de liquidation et une copie certifiée conforme des comptes de liquidation. 

De plus, des frais de traitement du greffe doivent être acquittés lors du dépôt du dossier. Une fois la radiation approuvée par le tribunal de commerce, un Kbis de liquidation est généré, puis transmis aux organismes affiliés à l'entreprise et à la banque. Ce processus marque la résiliation définitive de la SARL.

Après avoir suivi les étapes nécessaires pour la fermeture d'une SARL en 2024, la radiation marque la conclusion de ce processus administratif. Cette démarche est essentielle pour mettre fin à l'existence légale de l'entreprise et nécessite la soumission du formulaire M4 au greffe, accompagné des documents requis. Cela aboutit ainsi à la clôture définitive de la SARL.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés